Galerie du Pistolet d'Or - Achat et vente de tableaux

subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link
subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link
subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link
subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link
subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link
subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link
subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link

Jan De Dobbeleer (Strombeek, 1925 - 2015)

Cliquez sur l'image pour lire la description du tableau

 

Cliquez sur l'image pour lire la description du tableau

Ce technique mixte a été vendue par la Galerie du Pistolet d'Or

Ce tableau a été vendu par la Galerie du Pistolet d'Or

Cliquez sur l'image pour lire la description du tableau

BIOGRAPHIE:

Peintre, aquarelliste, lithographe. Formation à l'Académie de Bruxelles chez Mareels, à l'Académie de Molenbeek-Saint-Jean chez F. De Poorter; travaille également chez P.W. De Muylder (1944-1949). Prédilection pour les paysages figuratifs fort synthétisés dans les années 50. Ensuite, il expérimente d'autres techniques en utilisant des matériaux non conventionnels comme le lino polyester dans les années 60. Ses linogravures sont plutôt sobres et d'un style constructiviste. Puis, il expérimente une technique dans laquelle il mélange d'épaisses couches de peinture à du sable ou à certains produits synthétiques. Œuvres acquises par l'Etat en 1962 et 1965.

Plaquette d'exposition "Jan De Dobbeleer" au centre culturel de Bruxelles (ancienne église Saint-Nicolas de Neder-Over-Heembeek) le 24 avril 79

ce peintre est attiré par les matières non conventionnelles sable et lino. La peinture à l'huile avant de devenir courante au XIVe S fut non conventionnelle. Il explore les possibilités offertes par l'emploi du sable et crée par la potentialité que contient ce matériau des ambiances qui semblent détachées du temps et de l'espace et laisse au spectateur la latitude d'y découvrir ce qui coïncide le mieux avec sa vision intérieure. Aucun langage artistique n'a jamais révélé à l'homme tous les secrets de ses ressources. La part de discipline qu'exige toute méthode nous laisse malgré tout toujours en deçà du but à atteindre. Le mystère règne en maître absolu sur la vie des formes.Le prétexte à peindre n'apparaît plus aussi clairement lorsque tous les éléments de l'oeuvre se tiennent. Ce sont les vides ou la partie abstraite qui finit par détaerminer sa valeur artistique. De la magie nous avons dit des choses assez médiocres, notamment qu'elle parvenait à capter les forces naturelles par des moyens extra-scientifiques, et cependant c'est dans le silence de l'élaboration de toute oeuvre à l'insu de l'artisan qui la fabrique qu'elle se manifeste.

EXPOSITIONS:

 A partir de 1950: Exposition de groupe « Le Roseau vert » jusqu'en 1955

1955 : 1er Prix Emile Verhaeren à Saint Amand sur Escaut

1956: Prix d'honneur à Woluwe-Saint-Lambert

1957 : 2ème Prix de peinture à Auderghem

1958; 2ème Prix de peinture à Woluwe-Saint-Lambert. Achat d'une œuvre par le Musée Van Bommel Van Danm à Venlo aux Pays-Bas.

1959 : Obtention du prix Koopal décerné par le gouvernement belge.

1959 : Exposition des œuvres acquises par l'Etat belge. Palais des Beaux Arts de Bruxelles.

1959: Achat d'une grande œuvre par la Banque espagnole à Bruxelles.

1960 : Séjour à Paris à la Cité Universitaire Belge Fondation Biermans

1960 : Sélection au Prix du Dôme à Paris. Jury composé par Picasso, J. Villon, A. Lhotte et J. Fried Uinder.

1960 : Distinction au Prix de la Jeune Peinture au Palais des Beaux Arts de Bruxelles

1960: 1ère mention au Prix de Peinture à Woluwe-Saint-Lambert. 1960 : Achat d'une œuvre par l'Etat belge.

1961 : Distinction au Prix de la Jeune Peinture Belge au Palais des Beaux Arts de Bruxelles.

1962 : Sélection prix de la Jeune Peinture au Palais des Beaux Arts de Bruxelles

1962 : Exposition personnelle à la Galerie Tamara Pfeffel à Bruxelles. Achat d'une œuvre par la Commission des Beaux Arts de l'Etat belge.

1962-1965: Membre de Comité de Jury dans les écoles et académies de Bruxelles et province.

1968 : 1er Prix de peinture à Malderen.

1968 : 1er Prix de peinture à Strombeek.

1979-2009 : Animateur de l'Atelier Trait-Couleur à Woluwe-Saint Lambert,  plusieurs salons d'ensemble avec les membres de l'atelier.

1992 : Exposition personnelle à la Galerie La Palette à Bruxelles 2004 : 1er Prix à l'Oasis à Evere

2005 : Exposition personnelle au Centre Culturel à Strombeek

Exposition personnelle à la Galerie K à Louvain.

DISTINCTIONS:

-1955 : 1er prix Emile Verhaeren à Saint-Amand sur Escaut

- 1956 : prix d'honneur à Wolluwe-Saint-Lambert

- 1957: 2ème prix de peinture à Auderghem

- 1958: 2ème prix de peinture à Wolluwe Saint-Lambert

-1959: Obtention du prix Koopal décerné par le gouvernement belge

-1960: Distinction au prix de la Jeune Peinture au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles

- 1961: Distinction Prix Jeune Peinture Belge

-1968: 1er prix de peinture à Malderen et à Strombeek

 

Galerie du Pistolet d'Or rue du Hautbois, 35 - 7000 Mons

065/317097 ou 0479/965963

T.V.A. : BE0783136032

Ouvert le lundi, mardi, mercredi, vendredi et samedi de 14h30 à 19h.

Email: info@galeriedupistoletdor.com